Réunion publique à Lambézellec et Keredern

3 décembre 2019 1 Par Christophe

Vendredi 6 décembre à 20h, les Brestoises et les Brestois sont conviés au Patronage Laïque de Lambézellec (4 rue du Lannoc) autour de la solidarité et de la justice sociale : comment réduire les inégalités, lutter contre la pauvreté, faire vivre la solidarité à partir de la politique municipale ?

PL de Lambézellec, 4 rue du Lannoc, avec les grandes tours de Keredern en arrière-plan

Des grandes lignes ont été tracées lors de la présentation des travaux en octobre :

  • Gratuité de la cantine pour tous : faire de la cantine un lieu d’égalité et ne pas stigmatiser les familles ayant des difficultés à payer
  • Incitation fiscale à ne pas laisser les logements vides, ainsi que les locaux commerciaux
  • Caravane permanente pour le recours aux droits (RSA, CMU, AME) et information sur les initiatives sociales municipales
  • Territoire zéro chômeur : création d’emplois d’intérêt général pour les chômeurs de longue durée
  • Favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap : payer une contribution compensatrice ne permet pas l’inclusion
  • Fonds de secours municipal pour les colis alimentaires/produits d’hygiène : ouvrir plus de lieux de distribution
  • Développer les douches municipales, pour aller vers une par quartier

Nos travaux de Lambé seront l’occasion de préciser ces points, et aussi de les enrichir avec les propositions des habitantes et habitants présents. Nous pourrons évoquer les emplacements pour garder des vélos dans les quartiers, l’évolution du logement social, la précarité des emplois liés à la mairie, la protection des personnes et en particulier des femmes harcelées au domicile ou au travail, comment mieux accueillir les personnes âgées selon leu niveau de dépendance, la mise en place de tarifs sociaux ou progressifs sur l’énergie et l’eau, des emplois pour les personnes handicapées dans les services plutôt que confinés chez des sous-traitants, et cætera.

Si vous suivez la campagne et souhaitez vous y investir plus, ou si vous avez déjà mis un pied dans la campagne et que les outils informatiques sont encore un peu abscons pour vous, ce sera l’occasion de vous inscrire, et/ou de décoincer les éventuelles trahisons que des ordinateurs auraient commises.

Si vous souhaitez prévenir de votre venue, n’hésitez pas à le faire sur
‣ le site de la France Insoumise (si vous êtes soutien, ce qui n’est en rien requis pour les municipales)
‣ le réseau social de Zuckerberg (on y est, mais vous pouvez nous suivre sans y être)