Soutien et solidarité aux travailleurs

30 avril 2020 0 Par Christophe Osswald

Le 1er mai, nous fêtons la victoire sur les congés payés, la diminution du temps de travail, arrachée de haute lutte. L’appât du gain, la désorganisation générale par le marché et le libre-échange doivent prendre fin, cela devient clair à l’occasion de la terrible épidémie que nous vivons. Tant dans les causes que dans l’incapacité de réaction de l’État, c’est le capitalisme et la finance qui sont en cause. Cette crise doit être l’occasion d’un tournant pour plus de solidarité et d’organisation écologique de la production.

Auto-entrepreneurs et artisans laissés à eux-mêmes, travailleurs de la santé, travailleurs de l’agro-alimentaire et de la distribution, enseignants, et tant d’autres : nombreux sont ceux qui ont travaillé jusque-là dans des conditions très difficiles, ou qui, comme les intermittents condamnés par leur régime spécial, se préparent à une année de pauvreté.Nous saluons leur courage et nous inquiétons de l’impréparation manifeste de la reprise générale du travail le 11 mai : tous les travailleurs doivent disposer de masques gratuitement, fournis par l’État.

Accrochons nos foulards rouges !

En solidarité avec tous les travailleurs, nous appelons tout le monde à mettre des affiches à leur balcon, des foulards rouges s’ils en ont, et à faire entendre à midi, ce premier mai, notre colère contre le gouvernement Macron, et nous joignons à l’initiative du forum social brestois.